Il y a quelques temps, au détour d’un commentaire sur Instagram, je lance l’idée qu’on a toujours le choix… Et suite aux réponses, j’ai continué de réfléchir à cette phrase « On a toujours le choix »…

2018-02-17 On a le choix

Alors certes, parfois, le choix de travailler ou de rester à la maison, le choix de faire tel ou tel métier est « légèrement » forcé… (parce qu’on a un crédit sur le dos notamment, ou un loyer assez cher – raisons n°1 pour se sentir obligés de travailler).

Mais je pense personnellement (et ça n’engage que moi), qu’on a vraiment le choix ! On fait ces choix… En effet, qu’est-ce qui nous empêche de redevenir locataires quand on est propriétaires et qu’on se sent « bloqués » par ce prêt qui bouffe une grosse partie de notre budget chaque mois ? Qu’est-ce qui nous empêche de prendre un logement plus petit ou moins cher ??

Souvent je crois, c’est l’habitude, notre façon de nous « conformer » à la « norme sociale » ! Vous ne pensez pas ? Alors, en effet, je suis la première à adorer ma maison et sa grande taille qui nous permet d’avoir de jolies pièces, avec 3 chambres + 1 espace bureau, d’avoir un grand jardin pour profiter des extérieurs. Et en effet, le prêt bancaire que l’on a fait pour se l’offrir nous oblige à l’heure actuelle à travailler tous les deux… Et pourtant je vais réussir à prendre un congé parental et à perdre alors la moitié de mon salaire (le moins élevé des deux chez nous hein !! et de loin…).

Je pense qu’on fait telles ou telles dépenses toujours par choix. On choisit d’acheter un bien immobilier parce que ça nous plaît d’être propriétaire, on choisit de s’offrir de superbes vacances qui nous font nous serrer la ceinture chaque mois sur une autre dépense…

Chez nous, on ne roule pas sur l’or, loin de là, mais je pense qu’on arrive à faire des choix en fonctions de nos envies. On n’a encore jamais fait de grosses dépenses pour nos vacances car ce n’est clairement pas notre priorité. En revanche, il est hors de question pour nous deux de nous passer de sport et des dépenses qui vont avec (licence, inscriptions aux courses, équipement, entretien du matériel…), il nous est rarement impossible de nous offrir le petit plaisir d’un resto quand ça nous chante, parce que peut-être à côté nous sommes économes dans d’autres domaines (la garde-robe par exemple est assez simpliste chez nous et renouvelée seulement en cas de nécessité – et d’ailleurs en général c’est plusieurs pièces à la fois et là, la carte bancaire chauffe mdr !!!)

Bref, tout ça pour dire qu’on met tous notre budget sur chaque poste de dépense par choix : le téléphone dernier cri, les vacances, une belle maison, des vêtements souvent renouvelés, de la déco à gogo, des loisirs dispendieux etc… On le fait par choix, même les dépenses « contraintes » : l’alimentation, les assurances, les charges : on peut toujours chercher à en payer moins en fonctionnant autrement. C’est juste que parfois, il faut savoir se réorganiser ou se remettre en question et définir nos propres priorités. Car on est tous contraints par le quotidien, la vie de chaque membre de la famille, les horaires etc… Et on priorise en cherchant à trouver au mieux notre équilibre… Alors les dépenses que l’on fait sont souvent liées à tous ces choix de vie…

N’hésitez pas à venir compléter ma réflexion et me faire part de la vôtre !!