b8fabc3eb51f2fa362cd955a0a565fed

Je voulais commencer cet article en vous remerciant pour les gentils commentaires et mots de soutien suite à mon premier article de la catégorie "Lifestyle" dans lequel je vous parlais de régime. Je suis ravie de voir que vous réagissez à ce genre d'articles, que chacune parle de son histoire, qu'on puisse échanger sur ce sujet. 

Alors je vous propose aujourd'hui mon deuxième article de la série. Et je m'attaque donc au sujet du sport !! Je sais que c'est un sujet qui ne parlera pas à tout le monde, mais ça fait partie de ma vie depuis assez longtemps pour que je puisse vous en parler en connaissance de cause, avec ma vision, ma méthode, mes raisons...

 

On plante le décor !

Je dois dire que j'ai toujours fait du sport depuis que je suis gamine. J'ai commencé par de la gym, en compétition pendant un peu plus de 10, soit toute ma scolarité pré-bac ou presque !! J'adorais m'y défouler, j'aimais le mélange de force, de maîtrise de son corps, de parties dansées... Mais voilà, vers 16 ans 1/2, j'en ai eu marre. Marre de ne plus trop progresser, marre de trop de rigueur (c'est la période où on commence à vouloir de plus en plus d'indépendance dans tous les domaines de notre vie) et puis, à cette époque, les filles, on change beaucoup, notre corps et notre rapport à celui-ci changent et il est parfois difficile de se montrer en justaucorps, plus difficile aussi d'apréhender les agrès (on a grandi, grossi... on n'est plus toujours aussi à l'aise ou en équilibre...). Bref, je suis passée par le step pendant 1 an, puis une année sans rien (départ dans une "grande" ville pour mes études, pas trop de connaissances sur place), puis 2 ans en salle de sport que je fréquentais au moins 2 fois par semaine pour du step, du renforcement musculaire et des cours de body attack, body combat ou body step !! Après la fin de mes études et mon retour dans ma commune, j'ai trouvé un cours de renfo/abdos/cardio auquel s'est par la suite ajouté un cours de step et de LIA. J'ai pratiqué dans cette asso pendant 6 ans. Puis le prof étant parti, j'ai cherché une association dans ma commune actuelle et j'ai trouvé un cours de step d'1h/semaine. Je vais y commencer ma 4ème saison ce mois-ci !!

 

Pourquoi j'ai commencé à courir ?

Comme je vous le disais dans mon article sur le régime, j'ai commencé le programme Weight Watchers fin 2008. Après avoir perdu mes premiers kilos et avoir bien intégré tous les principes de nutrition, j'ai remarqué que je stagnais un peu, il fallait donc que je dépense plus d'énergie (maintenant que j'avais déjà un peu diminué mon apport calorique). Et pour cela, il fallait que j'augmente mon activité physique. A l'époque, je faisais 2h de sport par semaine. Le jeudi soir, j'enchaînais un cours de renforcement musculaire et un cours de step/LIA en alternance. Le tout de façon déjà très intense !! 

Je n'avais pas vraiment les moyens d'ajouter un autre cours dans une asso pour augmenter mon temps de sport. J'ai donc commencé à courir au printemps 2009. C'est un sport qui ne nécessite que très peu d'investissement, qui peut se pratiquer n'importe où, n'importe quand et chacun à son rythme. 

8b10135da802788b0e6203454a85689c

Quelle a été ma méthode au démarrage ?

Ce n'est pas simple de commencer une nouvelle activité physique, seule. Je n'y suis pas allée avec une copine comme beaucoup ont tendance à le faire, parce que je suis une solitaire dans le sport. J'aime y aller seule, faire ce que je me suis mis en tête, de façon concentrée et à mon rythme. J'ai donc chaussé mes baskets et la première fois que je suis allée courir, j'ai dû courir 5 min, marché 5 min, courir 5 min, marché 5 min et je suis rentrée chez moi, complètement rincée, naze !!! C'était un effort très très différent de ceux que je pratiquais avec le renforcement et le step ! 

J'ai persévéré et au bout de quelques semaines, je devais être capable de courir une vingtaine de minutes sans m'arrêter. Je dois dire que j'en étais très fière !! Et puis côté perte de poids, j'ai aussi pu observer une amélioration. Et je perdais également des centimètres de tour de taille, de cuisse... Ca commençait vraiment à se voir !! 

Avec des résultats visibles, ma motivation était au top et lorsque l'été est arrivé, j'ai augmenté mon nombre de séances par semaine puisque je n'avais plus de cours de renforcement et de step !

IMG_20131203_105750IMG_20131208_120809IMG_20131213_193453Le "Mileaday" en décembre 2013. Chaque jour je courais 1,9kms, et souvent le soir dans le noir. Un petit parcours autour de mon quartier !!

Magré tous ces bénéfices, j'ai eu de vraies baisses de motivation.

Ces baisses de motivations sont liées à mes reprises de poids. Et un peu comme l'oeuf et la poule, c'est un cercle vicieux entre la baisse de motivation sportive en saison hivernale (ben oui, aller courir quand il fait hyper froid ou bien qu'il pleut, ça tente moins que par un beau soleil !! - et pourtant, maintenant j'ai tout l'équipement pour parer au froid et à la pluie... ce n'était pas le cas les premières années), le retour de mauvaises habitudes alimentaires, le "blues hivernal"... 

Chaque hiver, je réduis ma quantité de sport, je retombe dans les travers du déséquilibre alimentaire, dans l'envie de coocooner et donc d'utiliser la "nourriture réconfort" !!! C'est humain, mais il ne faudrait pas que tous les efforts faits à chaque fois soient balayés en un hiver. Dans le pire des cas, il faudrait que je stabilise mon poids dans ces moments là !! 

Comment j'arrive à retrouver à chaque fois la motivation ?

Je dois bien avouer, comme je vous l'expliqais juste avant que je fonctionne beaucoup avec la météo. Que ce soit pour mon humeur ou ma motivation (d'ailleurs, les deux semblent être liées !!!)

Pour me motiver à chaque fois, il y a plusieurs choses qui entrent en jeu :

- mon homme, qui court lui-même et qui fait partie du club d'athlétisme de notre commune. Il va donc courir été comme hiver, par tous les temps...

- une inscription à une course : ça me donne une date butoir, à laquelle je dois être en forme et pour laquelle je suis obligée de m'entraîner si je veux être capable de la terminer... Jusqu'ici, j'ai participé à 4 courses. Un 8kms (juin 2011), un trail urbain de 9kms (mai 2012), un 10kms (octobre 2013) et un 8kms qui s'est avéré être un 10,5kms suite à une erreur d'aiguillage en début de course (juin 2014). Je ne cherche pas de performance, je n'en suis pas capable puisque je ne m'entraîne pas assez régulièrement pour ça et parce que je ne fais que des "footings" comme entraînements et pas de "vraies sessions" avec notamment des variations de vitesse et d'intensité, qui me permettraient d'améliorer mes temps. Malgré tout, je suis contente à chaque fois de les terminer, sans m'être jamais arrêtée !! Et pourtant, je termine toujours dans les 10 derniers, mais je m'en fous !!! C'est très très gratifiant, à la fin, de se dire que OUI, on l'a fait !!! 

IMG_20140629_083343IMG_20140629_102740La course de juin 2014, 10,5kms au lieu des 8 annoncés au départ... (mon chéri participait aussi, mais est arrivé loinnnnn devant moi !! dans les premiers !!)

- les défis persos que je partage publiquement : type Mileaday que j'ai suivi en décembre dernier. J'avoue, je suis une obstinée de nature (il paraît que c'est dans mes gênes !!!), et j'aime me lancer des défis. Et désormais, grâce aux réseaux sociaux (Instagram, Facebook), il est très facile d'enrôler d'autres personnes avec soi dans un défi, et surtout de partager notre progression, notre réussite. On se sent ainsi obligé de tenir le coup, malgré les baisses de motivation parfois !!! 

- les beaux jours, et notamment les vacances d'été. Les autres activités sont terminées, je relâche la pression du train-train quotidien, je suis plus zen, j'ai plus de temps et les journées à rallonge permettent de partir courir tard sans être dans le noir (pas toujours très rassurant - même si je cours en hiver et donc le soir en rentrant du boulot - je ne vais alors que dans les grandes rues éclairées et j'évite les petits chemins ou les quartiers moins sécurisants - et avec un équipement phosphorescent afin d'être vue par les véhicules)

 

Où j'en suis désormais ?

A l'heure actuelle, la reprise du step n'a pas eu lieu (d'ici 2 semaines environ), et j'ai assez peu couru cet été. La faute à l'accident de mon chéri (renversé par une voiture alors qu'il rentrait du boulot à vélo et élongation de l'épaule qui lui a valu 1 mois d'arrêt de travail) : au départ, c'est perturbant, on a plein d'administratif à traiter en rentrant du boulot et zéro énergie, puis après, je me suis faite à sa présence dès que je rentrais du boulot et on en profitait pour pas mal avancer sur la réflexion des projets futurs pour la maison (et j'ai ainsi lancé seule -physiquement, lui, il me soutenait moralement mdr- le chantier des chambres : parquet + réfection de toute notre chambre) et puis ensuite, il me disait que ça lui convenait que je n'aille pas courir, ça lui évitait d'être frustré de ne pas pouvoir y aller lui !!! Ben tiens, l'excuse à deux balles pour plomber ma propre motivation.

Et puis au tout début de mes vacances, le lundi matin en triant du linge à laver (oui oui, un truc très très con !!), je me suis bloqué le dos, bam, lumbago, une semaine à ne rien faire !!!

Bref, nous sommes ensuite partis en vacances et j'ai repris doucement à courir sur le sentier longeant la plage. J'ai fait 2 sorties de 20min, sur un sol plat avec l'océan à moins de 10mètres, le bonheur total !!!

IMG_20140819Courir en bord de mer, c'est royal !!!

J'espère pouvoir continuer à courir 2 fois par semaines désormais... A voir, avec la reprise du boulot et des cours de step, si j'arrive à tout concilier.

De plus, je suis inscrite à un petit groupe de copines sur facebook dans lequel on cherche à se motiver les unes les autres pour changer nos habitudes (alimentaires et sportives) afin d'améliorer notre forme (de façon générale). C'est Eva qui l'a lancé. On s'inspire entre autre de Lucile Woodward, dont j'ai pour ma part, découvert le blog, le compte instagram et le profil Facebook grâce à Eva.

 

Je verrai bien où tout ça me mène, et surtout, je n'hésiterai pas à vous tenir au courant !!!

Alors, ça vous parle aussi ce sujet ou pas ?? N'hésitez pas à venir me faire part de vos réflexions dans les commentaires !!!


 

Et pour suivre toute la rubrique Lifestyle, c'est par ici !!!